Trouvez ici chers lecteurs et chères lectrices les liens vers mes romans écrits ou en cours d'écriture. Point ici de longs extraits ou de chapitres entiers. Je vous offre une porte d'entrée vers le voyage que fut l'écriture de ce(s) roman(s). Au fil de ma plume découvrez des passages, des citations extraites du roman, retrouvez même l'épigraphe écrit par mon compère Higuma San et bien d'autres lettres. Embarquez avec moi et laissez-vous guider, au fil des pages, sur les sentiers innombrables des légendes des Terres d'Ilhyya. 

Post Scriptum: les secrets et les extraits que vous lirez dans les pages suivantes seront par ordre chronologiques de mise en ligne mais non forcément dans l'ordre du récit afin de ne pas vous divulgâcher certaines surprises des récits. Et ces extraits bien sûr ne représentent pas l'ensemble de l'oeuvre.

#1 L'OMBRE DES TROIS PICS

  En un âge troublé où l’équilibre des forces qui règne entre les huit éléments est menacé, le Chaos est prêt à rompre l’équilibre et à vaincre l’Harmonie. Depuis des centaines de lunes un fléau s’abat sur les royaumes, un fléau de chair et d’os, en la personne du bourreau alchimiste. Dans la mort des Érudits il s'en va chercher le savoir nécessaire à sa quête. Dans les entrailles de ses victimes, dans leur atroce agonie, il lit sa destinée. C’est à lui que revient la charge d’engendrer le Chaos. Pour cela il mettra tout en œuvre et ne craindra aucun  de ses adversaires, fussent-ils les dieux eux-même.

 

#2 LA LOUVE AUX CROCS D'IVOIRE (en écriture)

Elle était seule, la Mort, seule en son sinistre royaume, observant les dieux, créateurs de vies et de destinées, forgerons des âmes. Elle aussi aura un fils, une engeance au cœur de laquelle se terrent des noirceurs infernales. Contre elle il se lèvera, le fils maudit, le fils noir qui se donne le titre de dieu de la malemort. Il a au cœur un désir, régner parmi les dieux, régner et étendre son empire mais sa folie éveille chez les bêtes une peur primale. Une bête pourtant se lèvera et lui donnera la chasse: la louve aux crocs d'ivoire.